Alice in wonderland

Plonger dans l'univers étrange de Wonderland...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 promenade lointaine...[pv Sora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cheshire Neko
【・ごきげんよう ・ 】
avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 23
Localisation : Juste derrière toi...

MessageSujet: promenade lointaine...[pv Sora]   Sam 12 Déc - 16:55

Neko se réveilla en avance ce matin-là. Et lorsque Cheshire dénoua quelques branchages, il put voir quel temps merveilleux il faisait à l'extérieur. Un soleil rayonnant, un doux vent caressant les nuées vertes qui tapissaient le sol des kilomètres à la ronde, une température chaude et confortable. en bref, c'était la journée parfaite pour faire un petit voyage.

Ayant tout son temps, il décida de partir à l'aventure de manière aléatoire.
après un frugal petit-déjeuner, il pertit donc avec grâce à son moyen de transport habituel, la téléportation. mais il ignorait totalement où il allait aboutir. Mais il s'en fichait complètement. peu importe où il se retrouvait, ça n'en serait que plus amusant, n'est-ce pas?

Il ferma les yeux et de l'habituel vacarme qui accompagne ses déplacements mais qui pourtant pour tout autres yeux et oreilles ne paraît que disparaître d'un coup sans bruit ni remous.

Il réouvrit les yeux, alerte. quand bien même il se téléportait on-ne sait-où, il pouvait tout aussi bien apparaître à la cime d'un arbre enchanté que dans la douche du nain des collines ou au millieu de la chute de la mer de larmes
Mais ce ne fut pas le cas.

Il se trouvait dans un champ de fleur, un parc, même, rempli de lys blancs. Il sourit.
oh oui. cela faisait une éternité qu'il n'était venu dans cet endroit. il le conaissait déjà par coeur, comme tout autre endroit en cet univers mystérieux... qui n'avait plus de secrets pour lui. Il se trouvait à l,entrée du labyrinthe de trèfle, dans le royaume de la reine de ce même élément. un petit rire émana du fond de sa gorge. oh oui. cela faisait bien longtemps qu'il n'était pas venu ici. il était temps qu'i lrefasse le plein d'informations, se dit-il.
il fit un tour dur lui-même, et observa le somptueux château de la reine,caché derrière ce rideau de trèfles grimpants qui s.aggripaient à toute surface, tant qu'ils montaient au plus haut vers le ciel. tiens, ils avaient poussés. maintenant, la blancheur des murs de pierres étaient devenus verdis par ces plantes chéries, signe de l'écusson du royaume de trèfle. le soleil encore haut du début resplendissant de cette si belle journée se réflétaient dans les toits de cuivre blanc des tours, donnant au château un air magique. la fraîche rosée du matin brillait également, rendant le paysagetotalement irréel.
oui, décidément, il aimait beaucoup ce jour déjà bien commencé.

Il se retourna, un sourire à la commissure des lèvres, un sentiment de satisfaction l'envahissant. tout allait pour le mieux.
Il marcha vers l'immense labyrinthe, et aprcoura les couloirs de végétaux sans hésitation, couloirs après couloirs, ne se trompant jamais de passange, jusqu'à arriver à la porte de sortie.
eh oui. ce labyrinthe aussi, il le conaissait de fond en comble. il s'était beaucoup amusé le premier jour où il y avait été. mais depuis ce jour, il avait tout mémorisé et ne s'y laissait plus prendre. c'était il y a bien longtemps... maintenant tout ceci n'était plus amusant pour lui, mais il trouvait drôle parfois de voir les gens s'y perdre. parfois, même, il allait les voir et les perdaient encore plus, les entraînant au-moin du parc de couloirs verts, pour n'en jamais sortir. Juste à se rappeler leur désarrois, il riait intérieurement, amusé par leurs réactions typiquement humaines.

Il se trouvait maintenant devant l'arbre qui faisait la principale fierté du labyrinthe, rose et feuillu à souhait, son écorce tordue et ancienne lui donnant un air d'ancêtre. puis ces racines, bordées de tout ces trèfles blancs ondulant sous la pression du doux vent.
Il s'approcha de l'arbre,. leva le bras et caressa l'écorce tordue par le temps. Cet arbre était certes centenaire, mais en comparaison de sa maison, l'arbre Cheshire, celui-ci n'était qu'un nouveau-né encore rempli d'innexpérience et maladroit.

Il agrippa l'écorce rugeuse et se hissa sur la première branche, se couchant de tout sa longueur sur celle-ci. Il était parfaitement conscient que de telle manière, tous pouvaient facilement le voir de loin, tache foncée sur un paysage pâlot et lumineux. seule l'ombre du feuillage lui procurait un peu d'ombre. Il aurait bien voulu être à la merci du chaud soleil, mais cette place lui condiendrait parfaitement. et puis, il était bien couché.
Il posa sa tête sur son bras étendu et laissa sa queue pendre dans le vide, l'agitant lentement de droite à gauche.

_________________
Prends tout ce que tu peux... sans jamais rien donner en retour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alicesnightmare.forumactif.com
 
promenade lointaine...[pv Sora]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit inventaire des techniques de Sora Shizen
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)
» Promenade avec minidou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alice in wonderland :: Partie Rpg : les habitations :: La Résidence du Trèfle à 4 Feuilles :: Le Jardin des Trèfles Blancs-
Sauter vers: